Rechercher sur Doctissimo

 

Découvrez Medcost

Plan du site

Contactez-nous

33, rue Raffet
75 016 Paris
Tél : 01 42 15 08 08

Juin 99

" The First End-to-End Internet Healthcare and E-Commerce Company "

Gaëlle LAYANI

WebMD se définit comme "un réseau de santé reliant les médecins, les hôpitaux, les payeurs et les consommateurs à un monde virtuel proposant des services, des outils et des informations médicaux." Ce portail mixte est devenu en deux ans le principal site médical au monde.

Il offre au grand public un accès gratuit à un Health and Wellness Center, espace en ligne consacré à la santé et au bien-être, qui propose des informations médicales, des forums de discussion, un annuaire de médecins accessible via un formulaire et toutes sortes de données ayant trait à la santé. Le visiteur peut ainsi consulter l'équivalent américain du Vidal, mais aussi poser ses questions en ligne à des médecins : l’inventaire de ces échanges est bien sûr disponible, exhaustif et documenté. Un véritable glossaire des problèmes de santé ou sujets médicaux, ainsi qu’une encyclopédie médicale permettent une recherche simple et l’accès à une information complète. La dynamique du site repose aussi sur la mise en exergue de " thèmes d’actualité ", tels que le cancer de l’ovaire, la dépression ou les allergies. WebMD touche le grand public par de multiples canaux, notamment grâce à des accords de contenus conclu avec des portails comme CNN.

Les professionnels de santé, quant à eux, peuvent devenir membres de WebMD et bénéficier ainsi d’une interface personnalisée : une visite dynamique et attractive de ces services en fait la promotion. L’abonné a accès à diverses informations médicales et données de référence (publications de Medline notamment), relatives à la recherche mais aussi à l’économie de santé et au Managed care, ainsi qu’à des sessions de formation médicale continue. L’éventail des services est large. Il offre tous les outils nécessaires à l’optimisation économique et organisationnelle du travail du praticien : la vérification des polices d'assurance maladie de ses patients, l’utilisation d’un agenda, la mise à disposition d’un courrier électronique, d’un courrier vocal, d’un fax, la récupération automatique des résultats d’analyse auprès des laboratoires, des radios numérisées ou encore des comptes-rendus hospitaliers. Une boutique électronique permet également aux praticiens d’acheter tous les matériels et consommables nécessaires à la pratique médicale. Enfin, une sélection personnalisée d’informations générales est proposée aux abonnés (actualité politique et financière, météo, loisirs, etc.).

La réussite de WebMD repose sur une idée simple : apporter aux médecins un service global intégrant tous les éléments dont ils ont besoin pour entrer dans l’ère de la médecine électronique : un PC, un modem, une connexion Internet, un portail multi-services et une assistance.

Contrairement à Healtheon ou à d’autres entreprises innovantes du Web médical, WebMD ne développe donc aucune technologie spécifique. La société a une démarche essentiellement marketing, consistant à développer une marque et à fédérer autour d’elle des partenaires susceptibles de solvabiliser les démarches entreprises pour séduire les médecins et devenir leur partenaire quotidien.

" La marque est tout sur l’Internet. Quand les gens pensent livres, ils pensent à Amazon, quand les gens pensent divertissement, ils pensent à Disney. Nous voulons que lorsque vous pensez santé, vous pensiez à WebMD ".

Jeff Arnold, Président-fondateur de WebMD

Pour parvenir à son objectif, la société s’est dotée d’un vice-président charismatique et parfaitement rodé aux stratégies de communication tous terrains puisqu’il s’agit de Bill Payne, responsable de l’organisation des J.O de 1996 (WebMD a son siège à Atlanta). L’entreprise a en outre organisé en 1998 un vaste tour du pays pour présenter ses solutions. Pour lancer son offre, le Président de WebMD avait défrayé la chronique, en annonçant qu’il équiperait gratuitement 60 000 médecins pourvu qu’ils adhèrent à sa plate-forme de communication. Depuis, ce modèle a prospéré. De nombreux opérateurs proposent des PC et des connexions gratuites pour attirer de l’audience vers des portails ou des services de commerce électronique.

De fait, l’idée de WebMD a prouvé sa pertinence puisqu’elle a permis à la société de s’implanter rapidement sur le poste de travail des médecins nord-américains. A contrario, l’informatisation à l’anglaise a montré qu’un processus d’équipement trop complexe freine l’adhésion des praticiens aux nouvelles technologies. En France, le danger existe également, d’autant que les médecins ont intégré le risque inhérent à un mauvais choix de prestataire. En devenant un point d’accès unique (one-stop-shop) aux réseaux médico-informatiques, WebMD est donc devenu en deux ans un interlocuteur stratégique pour tous les acteurs du monde de la santé aux Etats-Unis.

La rentabilité de l’activité de WebMD reste toutefois sujette à caution. Elle suppose des volumes importants pour capter des ressources publicitaires et pour s’intégrer dans les processus médico-administratifs (WebMD espère par exemple prélever un intéressement à chaque vérification des droits d’un assuré). Conscient de cette obligation, WebMD a multiplié les partenariats et les acquisitions.

La société a notamment conclu un partenariat stratégique avec Dupont, qui a décidé en avril 99 d’investir 220 millions de dollars pour développer le service par un pré-paiement collectif d’abonnements professionnels. Dupont finance ainsi six millions de mois d’abonnement, ce qui lui permet d’apporter le service WebMD à 100 000 praticiens pendant cinq ans.

Enfin, WebMD est définitivement devenu le leader mondial de l’Internet médical le mois dernier, en annonçant le 20 mai 1999 sa fusion avec l’autre géant du Web médical, Healtheon. Jim Clark, fondateur d’Healtheon, a énoncé ainsi les ambitions du nouvel ensemble, notamment soutenu par Microsoft :

"Healtheon/WebMD will be a leader in Internet healthcare services and e-commerce, with the technology, brand name and financial resources to transform the delivery of care by connecting all participants in the healthcare industry. Particularly important, I believe, is the fact that this combination will have a positive impact on the quality and depth of patient-doctor communications, enabling patients and their physicians to work as a team in the provision of care."*

Le nouveau groupe est soutenu par de nombreux investisseurs, dont Intel, Excite ou Microsoft, qui prévoit d’y investir 250 millions de dollars. La création de l’ensemble WebMD/Healtheon, aujourd’hui valorisé à hauteur de 5,5 milliards de dollars, marque une rupture certaine dans l’histoire du Web médical.

En somme, le développement de WebMD illustre le déplacement du centre de gravité de l’informatique médicale vers le Web et l’intrusion des acteurs nés de l’Internet dans les secteurs d’activité traditionnels, à mesure que ceux-ci se trouvent transformés par la révolution numérique.



* : Healtheon/WebMD sera le leader des services et du commerce électronique en santé sur l’Internet. Nous avons la technologie, la marque et les moyens financiers de transformer le marché des soins en reliant entre eux tous les acteurs du secteur. Je crois que cette formule aura un impact positif sur la qualité et sur la relation patient/médecin, en permettant aux patients et aux professionnels de santé de former une équipe dans l’organisation des soins.



Réagissez ( et donner nous votre opinion sur WebMD ou Healtheon ainsi que sur les évolutions du Web médical ) à cette étude de cas.

Découvrez toutes les autres études de cas.

14 juin 1999
Dossiers Internet Médical

DOSSIER START-UP

La croisière ne s'amuse plus.
A vos dés.


Lire aussi

15 février 99
Guerre des étoiles autour de votre futur bureau

20 novembre 98
Comment réussir l’informatisation des systèmes de santé ?

4 août 1998
Les portails passeront-ils l'été ? Modèles de sites et canons du Web

Les 10 dernières études de cas

 Juillet 2002
MedExact "Une aide à la décision de traitement"

 Mars 2002
Websurg :L'encyclopédie électronique mondiale de la chirurgie

 19 novembre 2001
MSD Mon Yahoo : Faciliter Internet pour les médecins

 20 Septembre 2001
Bipmed : informer, former, servir

 21 Juin 2001
Santea.com, un site de Sanofi-Synthélabo France

 15 Mai 2001
Respiratoire.net, un site pour changer d'air

 24 avril 2001
Celera fait d'une pierre deux coups

 3 avril 2001
Vivre100ans le site du vieillissement et des établissements pour personnes âgées

Mars 2001
Orphanet, le serveur des maladies rares

Février 2001
Bayer
De la molécule à la vie …

CarrefourBeauté.com
Une nouvelle e-parapharmacie

{bandeaudroitbas}
 
 
Copyright © Medcost 2003-Tous droits réservés.    
 
Dossiers
Recherche
Plan du site
 
Références : Doctissimo I Caradisiac I Ados.fr I Momes.net I gnomz.com I fluctuat.net